Accueil‎ > ‎Gestalt et danse folk‎ > ‎

Atelier de danse folk à visée thérapeutique

J'interviens auprès des institutions privées ou publiques de soin pour proposer des ateliers de danse à visée thérapeutique. Si vous travaillez en institution et que la démarche vous intéresse, contactez moi.
  • L’orientation donnée aux ateliers, est de permettre à des personnes qui sont en soin, de vivre des expériences de contact, de créativité, d’expression à travers des "danses folk" très simples d'apprentissage.
  • Il n’y a aucun objectif de performance, d’obligation de réalisation, le rythme et les limites de chacun y sont respectés. Chaque danse va permettre des expérimentations différentes.
  • L’accueil, l'animation et l'encadrement du stage sont réalisés dans une posture thérapeutique gestaltiste.
Télécharger la plaquette au format pdf : lien en bas de page


Danser avec d’autres et être avec soi
.....................................................


D’une grande simplicité d’apprentissage, les danses Folk se savourent, se partagent en groupe, et procurent un riche terrain d’expériences de son mode de relation aux autres ... et à soi.

En toute sécurité, accompagné par un thérapeute certifié, également danseur passionné, le participant découvrira le plaisir de retrouver son corps sans enjeu d’esthétisme, de performance ou de compétition, de sortir du mental, d’éprouver le mouvement au présent, son potentiel sensoriel et émotionnel, d’être au contact des autres tout en restant centré sur eux.

L’atelier « Danses Folk et Thérapie » est un outil de développement personnel qui s’adresse à toutes et tous. Il est parfaitement adapté aux personnes rencontrant des difficultés de contact avec soi ou avec les autres.



L’approche expérientielle
....................................


L’atelier suit une progression sur deux axes :


1) du collectif à l’individuel (danse de groupe à danse de couple),

2) des apprentissages chorégraphiques à l’acquisition d’une posture corporelle.


Les danses Folk permettent d’atteindre rapidement une autonomie, une individuation. Mais elles créent aussi du collectif et développent un sentiment d’appartenance et d’intégration dans un groupe. Elles procurent enfin, et surtout, le plaisir de tout simplement ... danser.


La danse permet de renouer avec sa créativité


Exemple de danse en vidéo

Sur ces bases, l’atelier permet à chacun d’interroger son expérience de contact avec les autres :

comment être en lien (mains, regard),

que me fait vivre le regard des autres,

comment sentir mes limites et les exprimer,

comment je trouve ma place dans le groupe,

comment je respecte mon rythme,

est-ce que je ressens du plaisir ?


Par son aspect répétitif, la danse Folk va autoriser le danseur à multiplier les expériences. C’est le renouvellement de ces expériences, (avec à chaque fois une part de répétition et une part de nouveauté), associé à l’explication orale de ce qui a été vécu, qui va permettre d’assimiler ce qui s’est passé, et pouvoir amener de la réparation et de la transformation.




Déroulement d’un atelier : Séquence-type
............................................................


Le déroulement d’un atelier : une danse à 3 temps...

Accueil et Régulation Avant de commencer l’atelier, chacun exprime ce avec quoi il arrive. L’animateur pose le cadre. En fin d’atelier, chacun exprime ce avec quoi il repart, pour déposer ce qui pèse et repartir avec ce qui est nouveau.


L’apprentissage
: Ce temps permet aux participants d’apprendre les pas de base d’une danse. L’animateur forme les participants.



L’expérimentation :  Ce temps de mise en mouvement repose sur plusieurs possibilités. Chaque personne choisit, selon ses envies et ses limites, la forme qui lui convient pour expérimenter (danser) et éprouver ses     ressentis corporels et émotionnels. L’animateur peut faire des propositions pour adapter ces formes d’expériences.


L’explicitation
: Ce temps de partage est consacré à « déplier », en le verbalisant, ce que chacun a vécu pendant l’apprentissage et l’expérimentation. L’animateur accompagne le groupe.








Le cadre thérapeutique
.................................

La danse Folk constitue, en elle-même, un cadre d’expérience sécurisant. Ses chorégraphies codifient par nature la rencontre des danseurs. La danse se fait généralement avec un ou plusieurs partenaires, qui auront un contact corporel proche.
Cette expérience de partage de l’espace social intime est rendu possible par le fait que l’individu évolue dans un groupe « de danse », dont l’une des finalités est de créer du lien. En outre, la durée d’une danse est limitée.

Chacun sait qu’il y a un début et, surtout si cela ne passe pas bien, une fin à venir. La relation aux autres danseurs est donc courte. Elle demeure conviviale, et reste confiante car l’animateur veille, pendant chaque danse et au cours des séquences d’explicitation, à ce que l’expérience ne donne lieu à aucun jugement.

Par ailleurs, chacun est libre de son expérience, de choisir d’inviter un danseur ou de refuser une invitation, de sentir et d’exprimer ses limites, sa distance aux autres, de respecter son rythme personnel dans un rythme collectif. L’animateur est en permanence garant du respect de ce cadre thérapeutique, rappelé en début de chaque atelier.


Durées de l‘atelier


- Régulier 1 demi-journée sur 1 à 2 mois
- Dans la durée : sur une année scolaire


Moyens techniques


Musique Un lecteur CD ou MP3 (câble RCA (prise rouge et blanche)/mini jack) (2*15 watt)

Lieu : (selon le budget) 
-1 salle avec un sol glissant (l’idéal étant un parquet en bois),  des chaises, des tapis de sol.
-1 pièce pour se changer, 1 point d’eau ou coin cuisine

Tarif par groupe : 300 euros TTC la demi-journée


Crédit photo
Julien Wieser - http://www.vousetesbeaux.com/
Arne de Laat - http://www.delaat.me/index.html
Louis Audoire - http://www.luminophore.fr/Danse/Bals-Folk
Yann Onsta Ontsa - http://www.yann-photographe.com/

Réalisation graphique de la plaquette :  marie.bonvin@gmail.com
Ċ
Cyril Collas,
16 juin 2014 à 06:01